Le discours royal incite les partis à rechercher de nouveaux mécanismes pour réussir un projet de société traduisant les aspirations des Marocains (M. Nizar Baraka)

Rabat – Le discours adressé par SM le Roi Mohammed VI à la Nation, dimanche soir à l’occasion de la fête du Trône, incite les partis politiques à rechercher de nouveaux moyens et mécanismes de mobilisation autour d’un projet sociétal commun traduisant les aspirations des citoyens, a souligné le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka.

Dans une déclaration à la MAP, M. Baraka a indiqué que le discours royal a souligné la nécessité de donner à l’opinion publique nationale la plus haute importance dans toutes les décisions prises et les politiques proposées, par l’interaction continue avec les doléances des citoyens ainsi qu’avec les événements et les développements que connait la société marocaine.

Le Souverain a affirmé la nécessité pour les partis politiques de travailler sur le terrain en apportant l’encadrement nécessaire aux citoyens et en mettant en place des espaces de discussion et de dialogue (y compris les réseaux sociaux) et de se concentrer sur la dimension participative dans le diagnostic des problématiques.

La réhabilitation de la chose politique au Maroc nécessite une grande interaction des partis politiques avec les problèmes quotidiens de la société marocaine, les jeunes en particulier, a-t-il relevé notant dans ce cadre la volonté de son parti de s’ouvrir aux femmes et aux jeunes, dans le cadre d’une stratégie visant à prendre en charge les préoccupations de la société et à défendre les intérêts des citoyens tout en présentant des solutions et des alternatives pour surmonter les problématiques posées, et continuer à encadrer et servir les citoyens à travers les sections et les organisations parallèles au parti.

M. Baraka a souligné que l’appel de SM le Roi pour que les partis politiques attirent de nouvelles élites et mobilisent les jeunes pour s’engager dans l’action politique, exige que ces organisations redoublent d’efforts pour lutter contre cette désaffection, en traduisant leurs attentes en termes de politiques concrètes, et en remplaçant les discours populistes par des discours réalistes, basés sur une analyse et des solutions objectives.

Selon le secrétaire général du PI, l’accent mis par le Souverain sur la nécessité de mobiliser les jeunes pour s’engager dans la vie politique tient au fait que cette catégorie de la société est la seule à même de connaître ses problèmes et les exigences de la situation actuelle, un objectif qui ne peut être atteint qu’en sensibilisant cette jeunesse sur le fait que leur participation et leur mobilisation sont à même de permettre un changement de la donne au sein de ces partis, estimant que le changement du discours, de façon à l’adapter aux aspirations des jeunes, et le changement de la méthodologie de communication avec cette catégorie, du fait de sa présence accrue sur les réseaux sociaux, est essentiel.

M. Baraka a conclu que la situation actuelle du Royaume exige une réflexion et une mobilisation globale de tous les partis politiques, ainsi que l’attachement aux valeurs nationales dans le cadre des constantes du Royaume.

Comments are closed.