Maroc : Le discours Royal trace “un véritable cap économique” pour gagner la bataille du progrès et du développement

Paris, le 21 aout 2019 (MAP) Le discours Royal à l’occasion du 66ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple trace « un véritable cap économique », nécessaire pour « gagner la bataille du progrès et du développement », a affirmé le politologue marocain Mustapha Tossa.

« Ce discours Royal est une grande explication du texte du nouveau modèle de développement lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI lors de la fête du trône. Il ambitionne de pointer les points de faiblesse du tissu économique marocain et d’en détailler les atouts. Il a aussi tracé un véritable cap économique avec double exigence: prendre à bras le corps le problème des déshérités et des marginaux et renforcer la classe moyenne, le socle de la société marocaine », a souligné M. Tossa dans une déclaration, mercredi, à la MAP.

Dans ce discours, « le Souverain s’est livré à un diagnostic presque chirurgical de ce qu’il faut entreprendre pour dynamiser les ressorts de l’économie marocaine, créer de l’emploi et de la richesse au profit du citoyen marocain notamment celui des villages éloignés et des banlieues déshéritées », a relevé le politologue.

Et « comme logique de développement, Sa Majesté le Roi propose de focaliser l’attention sur quatre leviers essentiels qui, réunis ensemble, peuvent générer le bien-être si souhaité ». Il s’agit, a expliqué M. Tossa, de la généralisation d’un enseignement de qualité, la pertinence d’une formation professionnelle adaptée aux besoins, l’encouragement de l’auto-entrepreneuriat, “le tout sous le boisseau d’une régionalisation élargie et dynamisante”.

«Le Souverain a également mis le doigt sur les grands handicaps et autres points de blocage de notre tissu économique et outil de production, tout en soulignant que malgré, toute sa bonne volonté, l’Etat-providence ne peut tout faire », a indiqué le politologue, relevant que « SM le Roi Mohammed VI a invité avec insistance le secteur privé marocain à s’investir et à s’engager dans cette grande bataille du progrès et du développement ».

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.