Un ancien ministre alg?rien appelle ? l’ouverture de la fronti?re avec le Maroc

La fermeture prolongée de la frontière algéro-marocaine est une « grande perte » pour le Maghreb, a déclaré la semaine dernière l’ancien ministre algérien des Affaires étrangères Lakhdar Brahimi. Il a appelé à la ré-ouverture de cette frontière, fermée en 1994, insistant sur le fait qu’il ne pourrait y avoir de Maghreb uni sans une amélioration des relations entre les deux pays
Lire la suite

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire