Proclamation du 19 novembre “Journée du Maroc à Los Angeles” en reconnaissance de l’engagement Royal pour la tolérance et la paix

Los Angeles, le 20 novembre 2019 (MAP). La ville de Los Angeles a proclamé le 19 novembre “Journée du Maroc” dans cette grande métropole du sud de la Californie, à l’occasion du Dîner de Gala qui a honoré mardi la Dynastie Alaouite en tant que “Dynastie de Tolérance”, organisé à l’initiative de “Em Habanim Sephardic Congregation and Community Center” et présidé par SAR la Princesse Lalla Hasnaa.

Cette décision qui intervient en reconnaissance de l’engagement de SM le Roi Mohammed VI pour la tolérance et la paix, a été annoncée par l’ancien Maire de Los Angeles, M. Antonio Villaraigosa, qui a donné lecture et remis à SAR la Princess Lalla Hasnaa une Proclamation de l’Assemblée et du Sénat de l’Etat de la Californie décrétant cette Journée.

Le texte de la Proclamation félicite Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Maroc pour “leur engagement sans faille dans la lutte contre l’antisémitisme en Afrique du Nord à travers l’éducation, et pour la création d’un environnement propice à l’inclusion, à la tolérance et à la paix” au sein du Royaume, affirmant que cet effort est à même de servir de modèle pour les autres pays de la région.

La proclamation souligne ainsi que la Dynastie Alaouite, sous Feu SM Mohammed V, Feu SM Hassan II, et Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a “démontré l’engagement du Maroc à être une voix de la paix en Afrique du Nord et dans le monde arabe, en particulier pour la communauté juive qui possède une longue histoire au Maroc”.

Dans une résolution adoptée à cette occasion, l’Assemblée et le Sénat de l’Etat de Californie soulignent les actions louables entreprises par Feu SM Mohammed V, qui avaient permis de contrer les tentatives des autorités françaises sous le régime de Vichy visant à déporter des centaines de milliers de Juifs marocains vers une mort certaine, tout en saluant “les efforts actuels de SM le Roi Mohammed VI qui démontrent que la Dynastie Alaouite s’est efforcée d’instaurer un environnement propice à l’inclusion, à la tolérance et à la paix”.

A cet égard, le texte de la résolution souligne que SM le Roi Mohammed VI poursuit la mise en œuvre des politiques inclusives instaurées par Ses Augustes Père et Grand-Père, notamment à travers la restauration des synagogues et cimetières juifs, tout en rappelant que le Royaume est le seul pays arabe à disposer d’un musée du Judaïsme.

“Sa Majesté le Roi Mohammed VI mène par l’exemple” en montrant comment l’éducation peut servir pour promouvoir la tolérance entre les différentes communautés religieuses, et pour aboutir à des solutions pacifiques à certains des problèmes les plus pressants de la région, souligne encore la résolution.

Par ailleurs, le texte rappelle que le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d’Amérique ont toujours entretenu des relations amicales, soulignant que depuis la signature du traité de paix en 1786 jusqu’à nos jours, “nos deux pays ont toujours oeuvré en étroite collaboration pour résoudre les problèmes politiques, économiques, sociaux et de sécurité communs, et établir des plans en vue du développement durable dans le monde entier”.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.