Accord d’association Maroc – Royaume-Uni : La justice britannique déboute le Polisario

La justice du Royaume-Uni vient de débouter le polisario et ses soutiens britanniques, notamment l’ONG Western Sahara Campaign UK. Dans une décision définitive rendue, ce 25 mai 2013, la Cour d’appel de Londres a confirmé le rejet irrévocable d’une requête du ’’polisario’’ contre l’accord d’association Maroc-Grande Bretagne.

La Cour d’appel de Londres a confirmé ce 25 mai dans une décision définitive le rejet irrévocable d’une requête du ’’polisario’’ contre l’accord d’association Maroc-Royaume-Uni.

La haute juridiction de Londres a récusé irrévocablement, ce 25 mai, la requête d’appel de l’ONG pro-séparatistes ‘’WSC’’ contre une précédente décision de la Cour administrative, rejetant sa demande qui tentait de remettre en cause l’accord d’association liant le Maroc au Royaume-Uni.

Cette décision de la justice britannique marque un troisième revers pour le ?polisario? et ses acolytes sur le plan judiciaire.
Pire, la Décision de la Cour d’appel de Londres, rendue ce jeudi, est définitive et ne donne pas de possibilité d’interjeter appel contre l’Arrêt de la Cour administrative de Londres.

Il faut rappeler que la décision rendue en première instance par la High Court britannique, le 05 décembre 2022, rejette les demandes de la WSCUK contre l’Accord d’Association Maroc-UK. De même celle rendue par la High Court de la Nouvelle Zélande, le 15 mars 2021, confirmait le refus de se prononcer sur la demande de procédure d’examen judiciaire, engagée par le ?polisario? et le représentant de ?Western Sahara Compaign, New Zealand? contre le ?New Zealand Superfund?.

La décision que vient de rendre cette grande juridiction britannique conforte l’Accord d’Association Maroc-Royaume-Uni étant donné que le juge britannique a confirmé, en décembre dernier, que les Accords entre les deux Royaumes sont parfaitement conformes au Droit International.

Ce jugement conforte ainsi le Maroc dans son bon droit.
Cette décision de justice consacre par ailleurs le caractère légitime de l’action du Royaume dans ses provinces du sud et la conformité de son exploitation des ressources naturelles à la légalité internationale.
Le Royaume du Maroc est satisfait que la justice britannique ait reconnu que le «polisario» n’a absolument aucun avis à donner en ce qui concerne le développement économique des provinces du Sud.

En conséquence, les relations commerciales entre le Royaume du Maroc et le Royaume Uni ne concernent que ces deux parties et relèvent de leur souveraineté.
Par ce jugement de la Cour d’appel de Londres, le «polisario» est ramené à sa plus simple expression et ne peut prétendre ni représenter la population du Sahara encore moins prendre une décision en leur nom.
Cette décision de justice est une grande victoire pour le Royaume du Maroc pour le contrôle de l’intégrité de son territoire.

Ce jugement selon les observateurs confirme aussi les échecs répétitifs de la véritable partie prenante instigatrice du conflit autour du Sahara marocain, qui, en dépit de ses velléités malveillantes, échoue dans ses tentatives visant à persuader la justice britannique de réexaminer l’accord commercial post-Brexit conclu et soutenu par les deux Royaumes.

A preuve, depuis la conclusion de l’accord, les échanges commerciaux entre les deux pays n’ont cessé de croître. Les flux bilatéraux ont atteint 2,9 milliards de livres sterling au 3e trimestre 2022, en hausse d’un milliard de livres sterling par rapport à la même période de l’année précédente.

L’Accord d’association entre le Maroc et le Royaume-Uni, signé à Londres le 26 octobre 2019, est entré en vigueur depuis le 1er janvier 2021.
Il restitue, dans le contexte des relations bilatérales, l’ensemble des effets que les deux pays s’accordaient, mutuellement, dans le cadre de l’Accord d’association Maroc-UE. Il assure la continuité des échanges entre le Maroc et le Royaume-Uni après le 31 décembre 2020.
Il permet aux deux pays de s’installer durablement dans un partenariat gagnant-gagnant.
Cet Accord constitue aussi une garantie aux entreprises marocaines et britanniques pour développer des relations économiques et commerciales dans tous les domaines.

Témoignage : 24haubenin.info

Bookmark the permalink.

Comments are closed.