MAGHREB / MAROC / TERRORISME

Saisie d’armes après le démantèlement d’un réseau terroriste

RABAT, 11 mai 2012 (AFP) – Plusieurs armes ont été saisies par la police marocaine après le démantèlement annoncé le 5 mai d’un «  »réseau terroriste » » islamiste actif dans plusieurs villes du Maroc, a annoncé vendredi le ministère de l’Intérieur.

Quatre pistolets-mitrailleurs, trois pistolets automatiques ainsi que des balles et des chargeurs ont été saisies à Tiflet et Sbaa Aioun (centre du Maroc) annonce un communiqué du ministère. Ces armes, selon le texte «  »avaient été introduites dans le territoire par les membres du réseau terroriste connu sous le nom +Mouvement des moudjahidines au Maroc+ » ». Les investigations sont toujours, précise le texte.

Selon le ministère, cette organisation «  »active dans plusieurs villes du royaume » » serait dirigée par un «  »membre influent » ». Le communiqué ne donne aucune précision sur l’identité de cette personne dont l’arrestation a été annoncée le 5 mai. Il «  »faisait l’objet de mandats de recherche nationaux et internationaux pour son implication dans des affaires liées au terrorisme et atteinte grave à la sécurité intérieure du Royaume » », précise le texte.

Peu connu au Maroc, ce mouvement est «  »bien organisé, très dangereux et entretient des contacts dans des pays de la région » », a indiqué à l’AFP une source autorisée faisant référence à la zone sahelo-saharienne où le mouvement Aqmi lié à l’organisation Al-Qaida est implanté.
Le Maroc a récemment annoncé qu’il accueillera «  »d’ici la fin de l’année une réunion » » regroupant notamment plusieurs pays d’Afrique du nord pour examiner la «  »dangereuse situation sécuritaire » » dans la zone saleho-saharienne.

No comments yet.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.