Le Maroc, une économie émergente et un “global player”

Bras?lia, le 3 août 2020 (MAP) – Le Maroc a fait du développement économique durable un choix stratégique, a indiqué l’ambassadeur du Maroc au Brésil, Nabil Adghoghi, notant que le Maroc, qui fête le 21è anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres, a accompli une transformation institutionnelle et économique majeure.

Dans une tribune intitulée “Royaume du Maroc: une économie émergente et un global player”, publiée par le site d’information Embassy Brazil, le diplomate a affirmé que le Maroc s’érige désormais comme une destination attractive pour les investissements étrangers et un hub logistique entre l’Afrique, l’Europe et l’Atlantique, faisant observer que grâce à ces projets, le Royaume a plus que doublé son PIB au cours des 20 dernières années.

M. Adghoghi a souligné, dans ce sillage, que le Maroc a lancé des projets stratégiques, comme le port Tanger Med, le plus grand pôle logistique et industriel en Méditerranée, la centrale d’énergie solaire d’Ouarzazate, la première et unique ligne ferroviaire à grande vitesse en Afrique et dans le monde arabe.

Et d’ajouter que le pays a également lancé plusieurs stratégies sectorielles, à l’instar du “Plan Maroc Vert”, de la “Stratégie ?nergies Renouvelables 2030”, de la “Vision 2020 pour le tourisme” et du “Maroc numérique 2020”.

Selon l’ambassadeur du Maroc au Brésil, ces efforts ont été couronnés de succès, car le Maroc n’a pas cessé d’avancer au classement de la Banque mondiale “Doing business 2020”, où il a passé en dix ans, de la 128e à la 53e place.

M. Adghoghi s’est également arrêté sur la gestion par le Maroc de la pandémie du Covid-19, notant que la réponse marocaine à la crise sanitaire a été décisive pour contenir l’impact du nouveau coronavirus.

“A cet égard, SM le Roi Mohammed VI a ordonné la création d’un fonds de solidarité pour gérer cette crise sanitaire, en finançant l’acquisition des équipements hospitaliers et médicaux, ainsi que la mise en œuvre de mesures financières en faveur des populations vulnérables”, a-t-il mis en avant, rappelant que le Souverain a donné Ses hautes instructions pour l’envoi d’aides à plusieurs pays africains.

D’autre part, le diplomate a souligné que le Maroc a continué à promouvoir un multilatéralisme innovant, pragmatique et inclusif, revenant notamment sur l’organisation par le Royaume d’événements phares comme la COP 22, la Conférence internationale des Nations Unies sur la migration et la visite du Pape François en 2019.

Depuis Son intronisation, le Souverain a, en effet, mené un ambitieux programme de réformes politiques et institutionnelles, marqué par l’adoption d’une nouvelle Constitution en 2011, qui a, entre autres, renforcé les principes de responsabilité, d’indépendance du pouvoir judiciaire et élargi les pouvoirs du législatif et du chef du gouvernement, a relevé l’auteur de l’article.

C’est ainsi que la Fête du Trône marque le renouvellement des liens de fidélité du peuple marocain à l’égard de la monarchie, écrit le site d’information.

Le média brésilien a souligné que le Maroc ambitionne de construire un avenir prospère, honorant l’héritage de la riche histoire du Royaume et conciliant les valeurs de modernité et d’authenticité, dans un engagement ferme et fort à contribuer à la paix, à la sécurité et au développement au niveau international.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.