MAROC / HUMAN RIGHTS WATCH / PRINTEMPS ARABE

Human Rights Watch : synthèse 2012 Maroc et Sahara Occidental
Réagissant aux mouvements pro-démocratie du Printemps arabe et à des manifestations en faveur de réformes au Maroc, le roi Mohammed VI a proposé en juin des amendements constitutionnels contenant d’importantes garanties en matière de droits humains, mais peu de limites véritables à ses propres pouvoirs en tant que souverain. L’électorat a approuvé ces amendements en juillet.Lire la suite

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire