SM le Roi Mohammed VI quitte le Mali pour la Côte d’Ivoire

Bamako, 23 févr.2014 -(MAP)- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a quitté, dimanche après-midi Bamako à destination de la Côte d’Ivoire, deuxième étape d’une tournée qui conduira le Souverain en Guinée Conakry et au Gabon.

A son départ de l’aéroport international Bamako Senou, SM le Roi a été salué par le Président de la République du Mali, M. Ibrahim Boubacar Keîta.

Après avoir passé en revue un détachement militaire qui rendait les honneurs, le Souverain a été salué par le Premier ministre malien, M. Oumar Tatam Ly et des membres du gouvernement malien, ainsi que par plusieurs hautes personnalités civiles et militaires, des dignitaires religieux et des membres du corps diplomatique accrédité à Bamako.

Le Souverain a également été salué par l’ambassadeur du Maroc au Mali, Hassan Naciri, les membres de la mission diplomatique marocaine, les représentants des établissements marocains installés à Bamako et des représentants de la communauté marocaine établie au Mali, ainsi que par des représentants de la société civile malienne.
SM le Roi est accompagné, lors de cette tournée, d’une importante délégation comprenant, notamment, les conseillers du Souverain, Taib Fassi Fihri et Fouad Ali El Himma.

La délégation comprend également le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rebbah, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, le ministre de la Santé, El Houceine El Ouardi, le ministre de l’Energie, des mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara et le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, ainsi que Youssef Amrani, chargé  de mission au Cabinet Royal.

SM le Roi est aussi accompagné d’une délégation de responsables et d’opérateurs économiques représentant les secteurs public et privé et d’autres personnalités civiles et militaires.

(Source : MAP).

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.