Maroc / Activit? Royale : SM le Roi re?oit le pr?sident de la Commission Europ?enne

Rabat, 1er mars (MAP)- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, vendredi au Palais Royal de Rabat, le président de la Commission Européenne, M. José Manuel Barroso.

Cette audience a été l’occasion d’échanges constructifs portant sur la profondeur des relations de haut niveau qu’entretiennent le Maroc et l’Union Européenne tant au niveau économique que politique, ainsi que les perspectives riches de partenariat renouvelé entre les deux parties, indique un communiqué du Cabinet Royal.

Sa Majesté le Roi que Dieu L’assiste, a loué la qualité et l’excellence de ces relations, dorénavant organisées dans le cadre du Statut Avancé, accordé au Maroc en 2008, et S’est félicité du lancement d’un Plan d’Action quinquennal (2013-2017) établi conjointement à ce titre.

Pour sa part, M. Barroso a exprimé à Sa Majesté le Roi l’intérêt particulier et l’importance manifeste qu’accorde l’UE à ses relations spécifiques avec le Royaume, un partenaire solide et crédible, ainsi qu’un modèle dans la mise en oeuvre de la Politique Européenne de Voisinage, à la faveur des réformes engagées et des grands chantiers réalisés sous la conduite du Souverain, dans les domaines politique, économique et socio-culturel.

Lors de cette audience royale, différentes questions d’intérêt commun aux niveaux régional et international ont été évoquées, en particulier celles relatives à la coopération euro-méditerranéenne, à la situation au Maghreb et à la sécurité dans l’espace sahélo-saharien.

L’audience royale s’est déroulée en présence de la Commissaire européenne aux Affaires intérieures, Mme Cecilia Malmstrom, de l’ambassadeur, Chef de la délégation de l’Union européenne à Rabat, M. Eneko Landaburu, et du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Saad Dine El Otmani.

A son arrivée au Palais Royal, M. Barroso a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs.(MAP).

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire